Assemblée Générale 2011

Samedi 8 octobre 2011

 

C’est avec beaucoup de joie que nous avons accueilli pour notre Assemblée Générale 2011 plus de 80 participants. Rencontres par thèmes, Assemblée Générale « officielle », concert, puis apéritif et enfin dîner… autant de moments qui nous ont permis de nous retrouver, d’échanger nos souvenirs et surtout de bâtir de nouveaux projets pour notre association. Avec plus de 200 cotisants, elle est en effet un véritable soutien au service des élèves et de la communauté éducative. Notre Assemblée Générale 2011 nous a une fois de plus donné l’élan pour de nouvelles aventures au sein de l’Ensemble Scolaire Edmond Michelet !

 

L’assemblée générale des Anciens de l’Ensemble Scolaire Edmond Michelet, cette année encore, se souvient.

Jean-Marie FAURE, Léon PIMOND, René CHATRAS : trois noms, trois visages, trois parcours inscrits dans les pages du grand livre de notre Maison… La réunion se poursuit avec la prise de parole de M. François DAVID, chef d’établissement et vice-président de l’association.

D’excellents résultats aux examens, une classe de seconde supplémentaire, des effectifs croissants et, surtout, des élèves qui restent : ce bilan des plus positifs a de quoi mettre du baume au cœur chez tous les participants, une bonne soixantaine cette année. Mais, si l’Ensemble Scolaire compte aujourd’hui plus de deux mille élèves, sa qualité ne se mesure pas seulement en données chiffrées, en actions ponctuelles: en tant que membres d’une école catholique, nous nous devons de donner Sens à nos actes ; il y a certes le « comment » mais aussi et surtout le « au nom de quoi ».

Les jeunes ont besoin de repères. Au sein d’une école ouverte sur le monde et sur l’avenir, l’association des Anciens apporte aide et soutien dans des projets qui enrichissent et élèvent, une présence toujours fidèle et engagée : voyage en Italie, concert « Solidarité pour le Japon », conférence « Tu leur diras » sur le thème de la déportation présentée par des élèves de Troisième, rencontre ForTerm pour les Terminales, manifestations du 10 octobre 2010, autant de preuves de ce contact primordial que l’association doit entretenir avec la réalité de l’école. Non deux sphères parallèles, mais une même dynamique, un même souffle qui accompagne la réussite et l’avenir de chacun.

La présidente de l’association, Marie MUYLE-DOUSSAUD, s’adresse ensuite aux participants, non sans leur avoir auparavant fait remarquer la prouesse verbale de son collègue, dont le temps de parole, subrepticement chronométré, n’a pas dépassé les cinq minutes réglementaires! La réunion, définitivement placée sous le signe de la vitalité et de la bonne humeur, enchaîne avec la présentation des nombreux engagements qui animent l’association: le Prix Jacques GOUTINES destiné à récompenser des élèves de Troisième et de Terminale ; le Prix BOUYSSONIE, qui invite les jeunes à se pencher sur le double regard scientifique et ontologique qu’a constitué la réflexion de ces deux illustres figures de notre Ensemble Scolaire; la journée de cohésion des Secondes qui achève de renforcer les liens autour d’un même lieu: La-Chapelle-aux-Saints; le développement, enfin, des relations extérieures avec la COFAEC, où l’association est parfaitement représentée par M. François LASSERRE.

De nouvelles idées sont quant à elles soumises à la réflexion de tous : le développement du site Internet actuellement « en travaux » ; la participation à la recherche d’emploi des jeunes anciens de l’Ensemble Scolaire; le début d’une opération de parrainage de jeunes à l’aube de leur vie professionnelle, par des Anciens désireux de partager leur expérience.

Des applaudissements saluent ce complet et surtout très prometteur tour d’horizon. Notre « bien sympathique assemblée », aux dires de la présidente, prête maintenant une oreille attentive au rapport financier présenté par Jean-Paul DELBOS, trésorier, avant d’élire à l’unanimité le nouveau conseil d’administration.

La réunion, cette année encore, a montré la très forte cohésion qui existe entre l’association et l’Ensemble Scolaire. Françoise DOLTO écrivit d’ailleurs si justement: « Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et la solidarité visant à un but commun : l’épanouissement de chacun dans le respect des différences. » Une bien belle conclusion qui pourrait s’inscrire dans le droit fil du Sens que chacun, au sein de notre école, cherche à donner à ses actes.

Show More

© 2015 P.-J. Lescure / Association des Anciens de l'Ensemble Scolaire Edmond Michelet     l        Webmestre      l          Mentions légales